Catégorie : Fiscalité

Investissement au capital d’une PME : la réduction d’impôt passe de 18% à 25% !

Pin it

Dans le cadre du « dispositif Madelin », les personnes physiques domiciliées en France et souscrivant en numéraire au capital de petites et moyennes entreprises non cotées bénéficient d’un avantage fiscal intéressant. Cet avantage se traduit via une réduction d’impôt, dite « Madelin – IR/PME », qui vient d’être portée à 25% contre 18% auparavant. Le décret n°2020-1014 du …

Vendre son entreprise : comment optimiser sa plus-value avec l’apport-cession ?

Pin it

Les dirigeants d’entreprises qui, lors de la cession de leurs titres, ont réalisé des plus-values sont normalement redevables d’un impôt. L’apport-cession est un outil d’optimisation fiscale efficace lors de la revente de son entreprise. Qu’est-ce que l’apport cession ? L’apport-cession se définit comme un moyen légal utilisé pour bénéficier d’une fiscalité plus avantageuse sur les …

Un partenariat entre le Crédit Agricole et Finple

partenariat finple et crédit agricole Pin it

Le 22 octobre 2019, Finple s’est associé au Crédit Agricole Atlantique-Vendée pour mettre en place un partenariat d’affaires. L’objectif de cette convention est d’apporter un service complet sur le marché du financement de l’innovation et des PME. La Caisse Régionale du Crédit Agricole Atlantique-Vendée, établissement bancaire mutualiste de proximité, et la plateforme de financement participatif …

COMMENT RÉDUIRE SON IMPÔT SUR LE REVENU DE 18%

IR / PEA comment payer moins d'impôts en 2018 Pin it

L’Etat propose des avantages concrets lors d’investissement dans les PME en permettant à chaque contribuable de défiscaliser une partie de son investissement, et ce afin de soutenir la croissance des entreprises françaises. Investir dans le capital d’une startup ou d’une PME offre des avantages fiscaux non négligeables. Si vous êtes soumis à l’impôt sur le revenu (IR), …

La dispense de prélèvement forfaitaire unique sur Finple

Pin it

Les intérêts des  prêts accordés sur Finple sous la forme d’obligations sont soumis au Prélèvement Forfaitaire Unique de 30 % pour les personnes physiques. Les investisseurs particuliers (personne physique) peuvent demander une dispense du prélèvement forfaitaire de 12,8 % d’impôt sur les intérêts qu’ils percevront en 2020. Dans ce cas, seuls les 17,2 % de …

Choisir entre une réduction d’impôt ou un investissement via un PEA

Défiscalisation- PEA ou réduction d'impôt - comment choisir ? Pin it

Comprendre les niches fiscales Le dispositif de défiscalisation français est une opportunité, offerte aux contribuables, d’investir dans les petites et moyennes entreprises et de soutenir ainsi leur développement. Comment concrètement défiscaliser ? Faut-il utiliser un dispositif IR ou PEA ? Finple fait le point. => Découvrez les entreprises éligibles.   Pourquoi investir dans des sociétés …

Fiscalité loi de finance 2018

IR / PEA comment payer moins d'impôts en 2018 Pin it

Interview d’une avocate fiscaliste Maître Dominique TUFFERY-KERHERVE, avocate du cabinet Racine répond en 3 minutes aux questions de Finple sur la loi de Finances 2018.   Est-il possible de défiscaliser avec le nouvel impôt IFI ? L’ISF (Impôt de solidarité sur la fortune) a été remplacé par l’IFI au 1er janvier 2018. Jusqu’à présent, l’ISF …

Risques liés à l’investissement en capital et/ou obligation

Facteurs de risque de perte en capital

Nous souhaitons attirer votre attention sur le fait que vous allez procéder à une opération de capital risque. À ce titre, vous êtes conscient du risque de perte partielle ou totale du capital investi. Finple ne peut garantir un retour sur investissement et ne peut être tenu pour responsable.

Facteurs de risque d’illiquidité

Nous souhaitons attirer votre attention sur le fait que les titres que vous allez acquérir ne proviennent pas d’un marché côté réglementé. À ce titre vous ne pourrez pas les céder à votre convenance mais seulement après la recherche d’acquéreurs.

Risque de défaut

Le remboursement de l’obligation dépend de la capacité de l’émetteur à faire face à ses engagements. Le risque de défaut est le risque lié à la solvabilité de l’émetteur. Le porteur d’obligation non cotée peut être soumis à un risque de perte totale ou partielle du capital investi, de même qu’il peut faire face à un risque de non-paiement des coupons.