Vous êtes dirigeant de PME / ETI ?

Besoin de financer votre croissance, l'innovation, le BFR... ? Avec Finple, levez de 250 000 à 2 500 000 euros

Émettre un emprunt obligataire sur Finple

Vous êtes dirigeant ou directeur financier d’une PME – ETI en pleine accélération ? Vous souhaitez répondre à vos besoins en fonds de roulement et financer la croissance de votre entreprise en investissant dans la R&D, le développement de votre force commerciale ou encore le déploiement de vos produits à l’international ? Grâce à sa plateforme de crowdfunding, Finple propose un mode de financement efficient, non dilutif et rapide.

Les avantages Finple

Non dilutif

Vous gardez le contrôle,
sans ouvrir le capital.

Rapide

Votre dossier est examiné en 10 jours.
La durée moyenne pour la campagne de financement est de 30 jours.

Souple et modulable

Vous définissez vos besoins et nous adaptons vos remboursements.

Sécurisant

Un financement sans garantie
et pouvant venir compléter
le tour de table bancaire.

Vous êtes dirigeant de PME / ETI et cherchez à lever des fonds ?
Si votre entreprise réalise un chiffre d’affaires de plus de 1 million d’euros, si elle est rentable et a clôturé au minimum 3 exercices comptables, vous pouvez déposer votre dossier.

CONTACTEZ-NOUS


Maël GLEVAREC
Responsable Emprunt Obligataire PME
06 95 17 15 12
mael.glevarec@finple.com

mael

Risques liés à l’investissement en capital et/ou obligation

Facteurs de risque de perte en capital

Nous souhaitons attirer votre attention sur le fait que vous allez procéder à une opération de capital risque. À ce titre, vous êtes conscient du risque de perte partielle ou totale du capital investi. Finple ne peut garantir un retour sur investissement et ne peut être tenu pour responsable.

Facteurs de risque d’illiquidité

Nous souhaitons attirer votre attention sur le fait que les titres que vous allez acquérir ne proviennent pas d’un marché côté réglementé. À ce titre vous ne pourrez pas les céder à votre convenance mais seulement après la recherche d’acquéreurs.

Risque de défaut

Le remboursement de l’obligation dépend de la capacité de l’émetteur à faire face à ses engagements. Le risque de défaut est le risque lié à la solvabilité de l’émetteur. Le porteur d’obligation non cotée peut être soumis à un risque de perte totale ou partielle du capital investi, de même qu’il peut faire face à un risque de non-paiement des coupons.