Blog

ADATRIS souhaite lever 405 000€ en emprunt obligataire

Créée par deux fils d’agriculteurs, François DUVEAU et Olivier COURIVAUD en janvier 2010 et implantée à CHEMILLÉ EN ANJOU dans…

DARYS HABITAT émet un emprunt obligataire de 250 000€

DARYS HABITAT est une société de promotion immobilière créée en 2012 par Arnaud BODENAN, entrepreneur expérimenté qui travaille depuis 15…

PRIMALYS souhaite lever 1 500 000€ en emprunt obligataire

PRIMALYS s’inscrit comme un acteur récurrent de la promotion immobilière sur Nantes et sa métropole, en assurant une activité d’environ…

Mois record sur la plateforme Finple

4,5 millions d’euros en cours de collecte sur la plateforme Finple Avec ce chiffre record, sur le mois d’octobre, Finple…

Maisons Urbaines souhaite lever 300 000 euros

MAISONS URBAINES est une société de promotion et de rénovation immobilière. Elle a été créée en 2015 par deux dirigeants,…

Foncier Aménagement lève 400 000€

Moins de 24 heures ont suffi au Groupe FONCIER AMÉNAGEMENT pour atteindre l’objectif de sa levée de fonds en emprunt…
Avantages de l'emprunt obligataire immobilier

Les avantages de l’emprunt obligataire immobilier

Découvrez comment, en tant que promoteur immobilier, vous pouvez optimiser vos fonds propres pour financer ou refinancer des programmes immobiliers…

En France, le crowdfunding continue sa progression

Le crowdfunding est une méthode de financement qui tend à se développer. Mais depuis quelques années les chiffres ne font…

Risques liés à l’investissement en capital et/ou obligation

Facteurs de risque de perte en capital

Nous souhaitons attirer votre attention sur le fait que vous allez procéder à une opération de capital risque. À ce titre, vous êtes conscient du risque de perte partielle ou totale du capital investi. Finple ne peut garantir un retour sur investissement et ne peut être tenu pour responsable.

Facteurs de risque d’illiquidité

Nous souhaitons attirer votre attention sur le fait que les titres que vous allez acquérir ne proviennent pas d’un marché côté réglementé. À ce titre vous ne pourrez pas les céder à votre convenance mais seulement après la recherche d’acquéreurs.

Risque de défaut

Le remboursement de l’obligation dépend de la capacité de l’émetteur à faire face à ses engagements. Le risque de défaut est le risque lié à la solvabilité de l’émetteur. Le porteur d’obligation non cotée peut être soumis à un risque de perte totale ou partielle du capital investi, de même qu’il peut faire face à un risque de non-paiement des coupons.